Hydraulique urbaine

Réseaux d’eaux usées et d’eaux pluviales

Les réseaux enterrés doivent être correctement dimensionnés, construits, entretenus et, au besoin, optimisés et améliorés pour répondre aux besoins de la population.

Dans le domaine de l’évacuation des eaux, des erreurs, tant au niveau du dimensionnement que de la réalisation, peuvent avoir une grande influence sur les dysfonctionnements du réseau ou de la STEP raccordée. Généralement les coûts de mise en conformité, pouvant aller jusqu’à plusieurs dizaines de milliers de francs, sont une lourde charge pour la collectivité. Il arrive même souvent que l’origine du problème est d’ordre privé et qu’il aurait pu être évité par un contrôle ciblé.

GEO4ME a obtenu la certification de « Spécialiste de l’évacuation des eaux des biens-fonds » décerné par l’Association suisse des professionnels de la protection des eaux (VSA) et est à même d’effectuer tous les contrôles de qualité relatifs aux projets et travaux sur les réseaux d’évacuation des eaux communaux et privés, notamment :

    • Analyse des contraintes liées aux futurs raccordements (niveaux, système d’évacuation, infiltrations, zone de protection, …) 
    • Contrôle du dimensionnement et de la viabilité (selon la norme SN 592 000) 
    • Contrôle de l’exécution (conformité avec le projet, normes de réalisation, conformité des raccordements) 
    • Test d’étanchéité et/ou contrôle caméra de la nouvelle installation 
    • Relevé de l’exécution et mise à jour de la base de données communale 
    • Construction ou rénovation de stations phytosanitaires

Lors de vos projets, nous modélisons et dimensionnons les conduites et ouvrages spéciaux (dessableurs, déversoirs d’orage, …), optimisons, planifions et réalisons le suivi des travaux pour des équipements privés ou publics.

Nous réalisons, pour les communes, les plans directeurs nécessaires (par exemple mise en séparatif d’un secteur d’une commune).


Réseaux d’eau potable et d’irrigation

Les réseaux d'alimentation en eau doivent être entretenus, améliorés, optimisés pour répondre aux besoins de la population.

Nous réalisons les études, la modélisation et la direction de travaux pour les mandats suivants :

  1. Eau potable

    • Captages 
    • Conduites forcées 
    • Stations de pompage 
    • Réservoirs 
    • Adduction et distribution 
    • Défense incendie
  2. Eau d'irrigation

    • Captages 
    • Dessableurs 
    • Réservoirs 
    • Adduction et distribution (gravitaire ou en pression) 
    • Aspersion 
    • Lutte contre le gel

Nous réalisons, pour les communes, les plans directeurs nécessaires (par exemple : optimisation du réseau d’irrigation pour la lutte contre le gel).

Cours d’eau

Les zones à bâtir doivent être protégées contre les dangers liés aux crues et contre les laves torrentielles.

GEO4ME réalise l’étude et la direction de travaux pour les mandats suivants :

    • Canaux, torrents et cours d’eau :
      • mesures sécuritaires afin d’éviter des dégâts liés aux crues et aux laves torrentielles 
      • revitalisation de cours d’eau
    • Réfection d’ouvrages type barrage et dégrilleur 
    • Glissements, zones humides : réseaux de drainages pour assèchement

Lors d'interventions techniques dans les cours d'eau, en complément des mesures sécuritaires, des mesures environnementales doivent être planifiées pour en atténuer l'impact.

Dans le cadre de travaux sur les canaux, torrents ou cours d'eau, GEO4ME réalise les études et la direction des travaux pour les mesures environnementales en vue de redonner au cours d'eau concerné sa fonction écologique et d’améliorer la biodiversité.

Les mandats sont toujours traités par un groupement d'ingénieurs pluridisciplinaire, dont nos bureaux ont, à maintes reprises par le passé, dirigé le projet.

Relevés d’état des réseaux

Pour que les Communes puissent exercer leurs fonctions, la localisation, les caractéristiques et la valeur de toutes les installations d’évacuation des eaux publiques doivent être connues. L’état visé d’un cadastre des installations devrait être de prendre connaissance de toutes les installations d’évacuation des eaux publiques et valider, au maximum, le raccordement correct des biens-fonds, des eaux de surface et d’évacuation des eaux de route aux réseaux séparatifs respectifs.

Lors d’un relevé d’état des réseaux d’eaux usées et pluviales, nous collectons les données existantes (vidéos, plans d’exécution, …). Nous compilons ces données dans le but de rechercher les informations manquantes et procédons à un relevé sur place afin de compléter notre base de données :

    • Obtention des coordonnées, altitudes et caractéristiques :
      • des canalisations publiques d’eaux mixtes, usées et pluviales 
      • des chambres de regards d’eaux mixtes, usées et pluviales et des grilles 
      • des ouvrages spéciaux, par exemple : déversoirs d’orage, chambres avec siphon, chambres de répartition, chambres double, station de pompage, etc.
    • Tous les différents types d’installations seront visités :
      fiche signalétique et prise de photos

Cette démarche peut être réalisée pour une route, un quartier ou une commune dans sa totalité.

Plans généraux d’évacuation des eaux (PGEE)

Un PGEE doit constituer un instrument servant à la planification, à l’exploitation, à l’entretien, au renouvellement et à la surveillance de l’évacuation des eaux d’une commune. Par comparaison à l’ancien plan directeur des égouts, le volume de travail est considérablement plus important. Le PGEE doit être revu, complété et corrigé à intervalles réguliers et sa remise à jour compte parmi les tâches permanentes de la Commune. Il doit apporter ainsi une vision d’ensemble des problèmes à résoudre, ce qui permet de dresser un plan d’action efficace en toute connaissance de cause. Le PGEE doit fournir une estimation des coûts des travaux à entreprendre et sert de base à une planification financière, à l’autofinancement du système d’assainissement, à une structure de taxes durables à caractère causal et incitatif et à une réduction maximale des frais financiers. Il doit permettre ainsi le maintien de la valeur du réseau.

Les principaux objectifs du PGEE sont :

    • De tirer le meilleur parti des canalisations existantes et de dimensionner les nouvelles canalisations en fonction des objectifs de développement 
    • D’imposer une politique de collecte adéquate qui commence par la gestion des eaux à la parcelle 
    • D’adapter progressivement les systèmes d’assainissement aux nouvelles exigences légales et techniques 
    • De planifier les interventions d’entretien et de renouvellement des installations et des canalisations 
    • De maintenir la valeur des systèmes d’assainissement 
    • D’effectuer des dépenses ciblées et autofinancées 
    • De maîtriser les coûts à long terme

Lors de cette démarche, nous pouvons réaliser le plan général d’évacuation des eaux en travailler ou non en collaboration avec d’autre(s) bureau(x) ou en étant le bureau d’étude (BAMO).

 

Covidー19

Durant cette période particulière, seules les personnes internes à l'entreprise ont accès à nos locaux et de manière limitée afin de satisfaire aux prescriptions de l'OFSP. Merci de nous contacter par mail, téléphone, courrier postal, formulaires de contact du site ou vidéoconférence.

Pour les appels, veuillez-vous référer aux horaires ci-dessous :
GEO2RIVES, GEOMY et GEODRANSE : 7h30-12h et 13h-17h.
JMVUADENS : lundi, mardi, jeudi et vendredi de 7h30 à 11h30.

Nous faisons un maximum pour satisfaire notre clientèle et nous vous remercions pour votre compréhension.

Nous contacter   Passer commande